Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.

Sur les pas invisibles d'un peuple silencieux: les Étrusques

Après le VIIe s. av. J.-C. les Étrusques s'installent dans l'île pour plusieurs siècles n'y laissant cependant que de maigres traces . 

tracce-etruschi Ils avaient, en effet, l'habitude de construire en argile et leurs villages se sont "dissous" avec le temps. Cependant, les nécropoles prouvent l'existence des villages disparus. Il y en avait à Portoferraio, à Monte Castello, près de Procchio, à Volterraio et à Castiglione di San Martino, près de Portoferraio, tous incendiés par les Romains. Il y avait aussi une forteresse sur le Monte Santa Lucia (elle sera rebâtie par les Pisans) et un temple, peut-être dédié au dieu Tinia, sur le Monte Serra, près de Rio. statuetta-offerene-isola-elba Au lieu-dit Le Trane on a découvert une très belle statue d'Offrant, aujourd'hui conservée à Naples. Il reste également des traces de leur exploitation du fer: les sites archéologiques miniers - très difficiles à identifier à cause de l'action du temps et de l'homme, qui continua à exploiter les gisements - et l'absence d'arbres sur l'île qui fut déboisée pour alimenter les fours. Heureusement, la nature y a refait son oeuvre.